Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Familles - Quélennec (du)
du QUELENNEC

“ d’hermines au chef de gueules chargé de 3 fleurs de lys d’or ” du Quélennec vicomte du Faou.
“ d’argent à 7 macles de gueules 3/3/1 ” à Merléac.
“ d’argent au chêne alias au houx de sinople fruité d’or ” à Loguionet-Châteaulin

BNF 8267
p 68    Soldats en Poytou pour le Duc en août 1420 :
    Guillaume du Quélennec, capitaine de 20 hommes d’armes, 8 archers, et 3 arbalétriers.
BNF 11531
p 96    7-10-1414, Obligation sur Messire Henry du Juch et Messire Jean du Quélennec vicomte du Faou pour la garde de Brest.
p 240    31-7-1406, Sauvegarde pour Jehan du Quélennec vicomte du Faou.
p 265    5-2-1458(9), Jehan de Rostrelen pour Jehan du Pont son père, serment pour la garde de Morlaix, pleges à Jehan du Quélennec vicomte du Faou et à Messire Henry du Juch, chevalier.
BNF 11542
f°  25    Vers 1431, Au vicomte du Fou pour aller de Rennes à Pouencé.
f°  28    Souldan des gens d’armes qui ont esté au siège de Pouencé :
    Au vicomte du Fou et Messire Bertrand du Tréal, 44 hommes d’armes, et 40 de trait.
f° 114    1406, Jean du Quélennec chambellan du duc.
f° 115    1442, Jean du Quélennec vicomte du Fou, chambellan du duc
f° 160    1430-1485, Jean du Quélennec vicomte du Fou amiral de Bretagne.
BNF 22318
p 4    17-3-1471, Don à Louis du Chasteau, homme d’armes sous la charge du sieur du Quelennec, du rachat de feue Catherine de Langueoues son ayeulle maternelle.
p 23     3-9-1462, Institution du vicomte du Fou admiral de Bretagne, de lieutenant général du Duché ès évêchés de Léon, Cornouaille, et Tréguier, et  en son absence semblable institution pour Guyon du Quélennec
p 47    1475, Sauvegarde espéciale pour Jehanne du Quélennec veuve de feu maître Pierre de Lambeque et Jehan de Lambeque son fils.
p 54    1460, Don à Guyon du Quélennec d’héritages scis ès paroisses de Eder et Brisac évêché de Cornouaille, qui furent à Olivier de Blois, et que Jehan de Kerourct possédait à vie.
    1460, Sauvegarde perpétuelle pour Philippe du Quélennec sieur de Kerjolis et Catherine la Vache sa mère.
p 55    5-2-1460, Mandement à maître Pierre Raison, lieutenant de la cour de Goello, juge et lieutenant de l’amiral de Bretagne, et à Jehan du Quelennec, huissier de chambre du Duc, de sommer Alain de Kerraoul et autres de rendre certains Anglois.
    Institution pour Guyon du Quélennec de capitaine de Brest, par résignation de Jehan du Quélennec admiral son père avec réserve de survivance. (sans date)
p 59    1460, Don à Guyon du Quélennec du rachat de feu Jehan de Poulmic.
    12-8-1460, Institution de Jean du Quélennec huissier du Duc à la charge de capitaine de Solidor.
    19-4-1460, Don à Guyon du Quélennec du rachat de feue Marie de Poulmic.
    19-8-1460, Don audit Guyon du Quélennec du bois des forêts de Coetmeur et des forges de Goello pour faire construire sa maison.
p 71    1466, Mandement de payer à Roland de Rostrenen at autres écuyers sous le sire du Quélennec.
p 85     1478, Don à Anne le Roux femme du vicomte du Fou admiral de Bretagne du rachat eschu de feue dame Jehanne de Bazoges.
p 94    1484, Don de rachat à Pierre du Quelennec du rachat de feue Jehanne Thomelin veuve de feu Jehan de Rosmadec.
p 104    17-4-1484, Don de rachat à Jehan du Quélennec admiral de Bretagne pour pour le décèz d’autre Jean aussy admiral. Ledit Jehan institué admiral par lettres du 10 de ce mois.
p 110    1485, Pierre du Quélennec capitaine de la place et ville de Morlaix.
p 111    21-8-1485, Don de ventes à Pierre du Quélennec huissier de la chambre du Duc.
p 131    1487, Don à Jehan du Quélennec vicomte du Fou du rachat échu de feue Jehanne de Rostrenen sa mère.
p 145    Juillet ou août 1488, Institution de capitaine de Morlaix pour Messire Morice du Méné, vacant par le décèz de Pierre du Quélennec.
p 147    1504, Sauvegarde pour Jehanne du Fou veuve de feu Jehan du Quélennec contre le sieur de Bienassis.
p 186    1511, Jehan du Quélennec vicomte du Faou contre Pierre de Quengo et Guyon de Quengo.
p 187    1511, Maître Hervé du Quélennec docteur et conseiller.
p 209    1515, Gilles Quélennech pauvre gentilhomme de Cornouaille.     
p 257    1523, Charles du Quélennec vicomte du Faou.
p 277    1526, Charles du Quélennec vicomte du Faou garde naturel de Jean du Quélennec son fils fait informer du décèz de Louise du Pont baronnesse du Pont et de Rostrenen pour être mis en possession de sa succession.
p 280    1526, Jean du Fou garde naturel de Marie du Fou sa fille contre maître Jean Botineau et Jehan Lescauff.
p 379    1539, Jehan de Rosmadec sieur de Buhen curateur de Jehan sieur du Quélennec baron du du Pont vicomte du Fou.
p 441    1548, Jean du Quélennec baron du Pont contre Joachim de Sévigné et Marie du Quélennec sa femme.
p 449    1548 ou 9, Charles du Quélennec fils de Jehan baron du Pont.
p 452    1549, Jeanne de Maure femme et compagne du sieur du Pont afin de pourvoir Charles du Quélennec de curateur.
p 530    1469, Jean du Quélennec 200 livres pour ses gages d’huissier de la chambre du duc.
p 531    4-5-1470, Répit à un an pour Jehan du Quélennec et Guillemette Polgaer sa mère de la paroisse de Ploemeur en l’évêché de Vannes.
p 532    16-5-1470, Don à Jean du Quélennec admiral de Bretagne du rachat échû au Duc par le décès de Christophle sire du Juch.
p 559    1472, Don à Philippe du Quélennec sieur de Kerjolis du rachat escheu par le décès de feues Marguerite du Pou et Catherine la Vache ses mère et femme.
p 560    1472, Don à Jean du Quélennec du rachat échu par le décès de Guion du Quélennec son père.
p 648    15-11-1503, Evocation de cause pour Anne Thomelin contre Jean du Quélennec frère germain de François du Quélennec mary de ladite Thomelin.
p 653    18-5-1504, Evocation pour Messire Jehan du Quélennec contre maître Olivier Thomelin touchant la somme de 40 livres de rente que promist asseoir feu maître Olivier Thomelin son père à feu Philippes du Quélennec au mariage faisant entre ledit Philippes et Marguerite du Pan (Pou)  sa femme.
p 659    Nov ou déc 1504, Evocation pour Tanguy du Fou et François du Fou enfants juveigneurs de feuz Jean du Fou et Jeane du Quélennec à l’encontre de Jean du Fou leur frère aîné.
p 678    25-5-1510, Maintenue pour maître Guillaume du Quélennec sur la cure de Ploekernével au diocèse de Cornouaille.
p 697    16-7-1512, Réintégrande pour maître Hervé du Quélennec, docteur ez droits, conseiller et maître des requêtes et damoiselle Marie le Gat ou le Gal sa compagne sieur et dame de Kermeryen touchant plusieurs prééminences d’église qu’ils soutiennent avoir en l’église parrochialle de St Caradec.
p 751    20-2-1520(21), Mandement adressé à maître Hervé du Quélennec sénéchal de Kerhaix pour le procureur général contre Jean du Chastel sieur de Châteaugal pour avoir sans titre fait peindre une ceinture dans l’église de Merle.
p 764    Du 11-4-1521(22), Mandement pour Charles du Quélennec vicomte du Fou contre maître Guillaume Guéguen.
p 769    11-9-1522, Evocation pour Yvon de Kerazret  sieur dudit lieu, époux de Jeanne de Rosmadec, Charles du Quélennec vicomte du Fou tuteur avec Pierre Bodineau.
p 786    1-12-1524, Mandement pour Yvon de Kerazret et Marie de Rosmadec sa compagne contre Charles du Quélennec et Pierre de Bodineau, tuteurs de Alain de Rosmadec.
p 853    6-5-1534, Relief d’appel pour Pierre du Coign sieur de Keranesan contre maître Hervé du Quélennec.
p 906    19-12-1537, Mandement pour Allain Rosmadec contre Jean du Quélennec sire du Pont.
p 948    4-4-1542(3), Relief d’appel de Rennes pour Jean du Quélennec baron du Pont contre Troylus de Mondragon et sa compagne.
p 1051    1475, Mandement au Trésorier Général de poier à Jehan du Quélennec admiral de Bretagne pour 320 combattants pour vitaille sallaire de gens et navires : 2880 livres.
p 1066    11-1406, Retenue à Messire Jehan du Quélennec d’estre chambellan de Monseigneur. 
P 1092    1509, Charles du Quélennec curé de Gourin.

BNF 22322
p 585    1468, Mandement à Jean du Quélennec vicomte du Faou et admiral de Bretagne de faire commandemnt aux nobles de venir par devers le Duc.
p 586    1468, Commission à Guyon sire du Quélennec touchant les fortifications des chastel de Brest avec une quittance pour les amendes que Jean de Kerneau fils d’Olivier de Kerneau.
p 600    19-4-1480, Don à Jean du Quélennec du rachat escheu par le décèz de feu Yvon Roserff sieur du Bois de la Roche.
p 606    1485, Répit pour Hervé du Quélennec
p 609    1485, Ajournement pour le vicomte du Faou à l’encontre de Gilles de Tréziguidy.
p 619    1462, Mandement à Olivier Baud trésorier de payer à Messire Jean de Languernez chevalier 60 livres, à Guion du Quélennec capitaine de Brest 57 livres, et à Golven de la Boexière 60 livres.
p 627    8-2-1480(1), Don à Jean du Fou admiral de Bretagne du droit de rachat eschu par le décèz de feue Anne le Roux sa femme.
p 817    Septembre 1536, Hervé du Quélennec 1er président de la chambre des comptes

1670
Du Quélennec de Kerjoly
Ecuyer Allain du Quélennec sieur du Colledou
Porte “ d’argent à 6 hermines de sable 3+2+1au chef de gueules chargé de trois fleurs de lys d’or ” déclaré noble issu d’ancienne extraction noble & de qualité d’écuyer au rolle des nobles de la juridiction Royale de St Brieuc par arrêt du 5 septembre 1669. Monsieur Saliou Raporteur.
Ledit écuyer Allain du Quélennec sieur du Coledou deffendeur est fils aîné d’écuyer Philippe du Quélennec et de damoiselle Marguerite le Mur sieur et dame de Penerun, ledit Philippe étoit fils aîné d’écuyer Jan du Quélennec et de damoiselle Françoise Couffou sieur et dame du Colledou ; ledit Jan étoit fils aîné d’autre Philippe du Quélennec sieur du Colledou et de dame Janne du Bothou ; ledit Philippe étoit fils puîné d’autre Jan du Quélennec et de dame Marguerite le Floch sieur et dame de Kerlenezen ; lequel  Philippe avoit pour frère aîné Guillaume du Quélennec ; ledit Jan étoit fils d’autre écuyer Jan du Quélennec et de damoiselle Jacquette de Kerloguan sieur et dame de Kerhervé ; ledit Jan étoit fils de nobles gens Guillaume du Quéllennec et de Méance de Kerglas ; lequel Guillaume étoit fils puîné de la Maison de Kerioly et ledit sieur de Kerioly fils puîné et juveigneur de la Maison du Quélennec.

Du Quélennec de Merléac II
Jan Philippe du Quélennec écuyer sieur dudit lieu pour lui et pour écuyer François du Quélennec son père.
Portent “ d’argent à 7 macles de gueules 3-3-1 ” déclarés issus d’ancienne extraction noble et de qualité d’écuyer au Rolle des nobles de la Juridiction Royale de Carhaix par arrêt du 3 avril 1669. Monsieur de Lopriac Raporteur.
D’Eon du Quélennec qui vivait en 1424 issut Charles du Quélennec écuyer sieur dudit lieu qui épousa damoiselle Guionne de Baud ; dont issut Jacques du Quélennec écuyer sieur dudit lieu, duquel et de son mariage avec damoiselle Marie de Gueno ; issut Hervé du Quélennec 1er puîné qui fut partagé par Guillaume du Quélennec son aîné en 1566 et épousa en 1ère nopce damoiselle Aliette le Provost et en 2nde nopce en avril 1588 damoiselle Françoise Fraboulet ; duquel 1er mariage issut Prigent du Quélennec qui fut marié à damoiselle Françoise le Sénéchal ; dont issut écuyer François du Quélennec marié à damoiselle Julienne Guillemin ; desquels est issu ledit Jan Philippe du Quélennec qui a épousé damoiselle Hélène de Suasse qui ont de leur mariage Jan François du Quélennec leur fils aîné et Rolland du Quélennec puîné.
Jan du Quélennec fils de Prigent du Quélennec et de Françoise le Sénéchal était en 1625 marié à damoiselle Perinne de Launay, Adelice le Faucheux était veuve de René du Quélennec en 1626.

Du Quélennec de Merléac I
Pierre du Quélennec écuyer sieur de Kerjacob, Christophle du Quélennec sieur de Kergo.
Portent “ d’argent à 7 macles de gueules 3-3-1 ” déclarés issus d’ancienne extraction noble & de qualité d’écuyer au Rolle des nobles de la sénéchaussée de Rennes par arrêt du 20 mars 1671. Monsieur Huart R.
Le deffendeur est fils puîné de Jacques du Quélennec et de damoiselle Aliette le Dentec ; ledit Jacques étoit fils de nobles gens Guillaume du Quélennec et de damoiselle Janne Pocart ; ledit Guillaume étoit fils aîné d’écuyer Jacques du Quélennec et de damoiselle Marie de Quénécan ; ledit Jacques étoit fils de nobles gens Charles du Quélennec et de Guionne de Baud ; et ledit Charles étoit fils d’Eon du Quélennec marqué dans la Réformation de 1426.
Et Christophle du Quélennec est fils d’écuyer Jan du Quélennec et de dame Catherine du Fou ; ledit Jan fils de René du Quélennec et de damoiselle Aliette le Faucheux ; ledit René frère de Jacques du Quélennec père dudit Pierre de Quélennec deffendeur.

Du Quélennec
Noble et discret Missire Pierre du Quélennec prêtre recteur de la paroisse de Briec.
Porte “ d’hermine au chef de gueules chargé de 3 fleurs de lys d’or ” déclaré noble issu d’extraction de noble et de qualité d’écuyer au Rolle des nobles de la sénéchaussée de Rennes par arrêt du 7 novembre 1668. Monsieur Raoul Raporteur.
De Jan du Quélennec écuyer sieur de Belleville, fils d’autre du Quélennec issu du sieur de la Villeneuve du Quélennec , l’un des juveigneurs du Quélennec Maison d’ancienne chevallerie issut Pierre du Quélennec écuyer sieur de la Brouce ; dudit Pierre et de damoiselle Françoise Mars sa compagne issut  Jan du Quélennec écuyer sieur de la Brouce ; dudit Jan  et de damoiselle Vincente le Chapt est issu ledit Pierre du Quélennec à présent recteur dudit lieu.    

AD 29 - 1 E 247
7 janvier 1453(4), Riou de Penmorvan, Marie de la Couldraye, à l’encontre de Jehan sire de la Couldraye, enfants de feu Messire Jehan sire de la Couldraye et de dame Constance de Trélen sa compagne décédés. Contrat de mariage : 30 livres de rente à prendre sur tout ce qu’il avait à Combrit 15-4-1433. A Kerlosquet, dès le décès de Jehanne du Quélennec qui tient ledit lieu en douaire. Queniec et Guillaume Kernuz passent.
AD 44 
B 1141    Logonnay vers 1440, Aveu de Plézou le Maesconval veuve de Riou du Quélennec.
B 1100    Trébrivan 1436, Aveu du manoir du Stang par Henri fils de Guillaume du Quélennec.
B 2033    1624, Charles du Quélennec héritier principal et noble de deffunct escuier Charles le Vestle vivant seigneur de la Couldraye, Poulguinan, la Palue ... Succession collatérale depuis le 14 mai 1617.

1426
Eon du Quélennec et sa mère résident en l’hôtel du Quélennec à St Léon treff du Quilio
Alain du Quélennec résident à Merléac.
Morice du Quélennec réside à Loguionet.

ceux de Merléac
1/    Eon du Quélennec écuyer, commandant du château en 1424.
2/    Charles du Quélennec époux de Guyonne de Baud
3/    Jacques du Quélennec époux de Marie de Gueno
4/    Hervé du Quélennec époux de Marie Provost
5/    Prigent du Quélennec époux de Françoise le Sénéchal
6/    François du Quélennec époux de Julienne Guillemin
7/    Christophe du Quélennec époux à Kergrist Moelou en 1670 de Françoise de Suasse.
8/    Jean-Philippe du Quélennec époux à Trégourez en 1714 de Louise Bourriquen.
9/    Hervé du Quélennec époux à Châteauneuf du Faou en 1740 de Marie Yvonne de Crechquérault.
10/    Charles du Quélennec époux à Mael en 1768 de Claudine Hamon de Treveno.
11/    Charles du Quélennec, cultivateur et maire de Mael-Carhaix.

Couffon de Kerdélec et Comtesse du Laz
Maison issue dit d’Hozier de celle d’Avaugour, branche des anciens souverains de Bretagne. Noblesse d’ancienne extraction seulement. (1-41).
La terre du Quélennec en Cornouaille était une baronnie d’ancienneté aux du Quélennec. Les sieurs de Kerjoly et du Colledo paroisse de Plouha évêché de St Brieuc existaient seuls en 1668. (1-360)
Philippe I du Quélennec, chevalier, sénéchal de Goello en 1268. (2-141)
Philippe II du Quélennec, chevalier, donne quittance de ses gages et de ceux de sa compagnie le 3-4-1356, son sceau porte les armes. (2-228)
Jean sire du Quélennec épouse vers 1310 Plézou de Rostrenen (CL)
Philippe III du Quélennec, chevalier, a une transaction avec l’abbé de Beauport le 10-7-1406, et cité dans un acte du 15-12-1434.  (2-351&389).
Jean du Quélennec épouse en 1371 Typhaine du Faou (fille de Guy vicomte du Faou partisant de Charles de Blois il fut prisonnier à Auray par Jean Chandoz en 1364 Jean IV paya pour lui 1000 livres de rançon , et soeur de Jean vicomte du Faou tué à la bataille de Nicopolis en 1396 (2-340) et d’Even) en 1370,et devient vicomte du Faou en 1404, il écartèle alors ses armes de celles du Faou., capitaine de Brest, mort en 1410 ?  (2-243).
Jean du Quélennec vicomte du Faou, gouverneur de .... en 1432, amiral de Bretagne en 1433-51-55...1425 ?, capitaine de Brest en 1453, siège au Parlement Général de Vannes en 1455, mort avant 1459 où son fils devient amiral de Bretagne sous le nom de vicomte du Faou.(1-360-432-548)  Il était l’époux de Louise du JUCH. Madame l’amiral de Bretagne était demoiselle d’honneur de Marguerite de Bretagne fille de Jean IV et femme d’Alain IX vicomte de Rohan en 1452 elle recevait 120 livres. (1-547&8)
Guillaume du Quélennec capitaine de 20 hommes d’armes en 1420 (1-362)
Jean du Quélennec vicomte du Faou, institué amiral de Bretagne et capitaine de Brest le 28-12-1459, conduisait la flotte devant Bordeau en 1451 et participe à la rédition de la ville, en 1462 créé lieutenant général des diocèses de Léon, Quimper et Tréguier, siège au Parlement Général de Vannes en 1462, mort en charge en 1484, sa charge d’amiral confirmée à son fils Jean. Il était l’époux de Marie de Poulmic.(1-361)
Simon du Quélennec sire du Quélennec, capitaine de Brest en 1460 . (1-362)
Guyon du Quélennec fils de Jean III, époux de Jeanne de Rostrenen. Portait sur un riche bâton le bonnet du Duc fourré d’hermines au Parlement de 1462, fils de l’amiral capitaine de Brest cité en 1451, écuyer du Duc, mort en 1484. CL le qualifie à tort de sire et vicomte car il est mort la même année que son père, d’où l’erreur de CK qui faisait des amiraux des successeurs au 1er degré au lieu du 2nd CK mentionne un Guyon du Fou vers 1450 réf. A reprendre.  (CL+ CK 1-360&471) .
Jean du Quélennec vicomte du Faou et sire du Quélennec, créé amiral de Bretagne le 10-4-1484 et jusqu’en 1488, sa flotte comptait 36 navires et son vaisseau amiral se nommé le Grand Lion, fait lieutenant général de son amirauté son cousin Jean de Kerousy le 25-1-1486, défend Brest par la mer pour le Roy contre les anglais et les bretons ce qui lui coûtera sa charge en 1489. (1-360&363)
Alain du Quélennec homme d’arme à 5 chevaux montre de l’évêché de Tréguier 1483. (1-88)
Charles I du Quélennec vicomte du Faou sire du Quélennec, époux de Gilette du Chastel (fille de Tanguy et Louise du Pont)  curateur en 1528 de son fils cousin du sire de Guéméné. (1-362)
Jean du Quélennec baron du Pont et de Rostrenen vicomte du Faou et de Coetmeur sire du Quélennec, hérite de la baronnie à la mort de Louise du Pont dame de Foix. Epoux en 1538 de Jeanne de Maure (fllle aînée de François comte de Maure et de sa 1ère femme Hélène de Rohan), mort en août 1553 au château de ... inhumé dans l’église de Rostrenen avec les anciens barons du Pont et de Rostrenen. Il laissait 3 enfants : Charles Jeanne et Marie. Sa soeur Marie épousa à 14 ans le 8-6-1534 Jachim de Sévigné fils de Christophe baron de Sévigné).
Jean du Quélennec chevalier de Malte en 1550.
Charles II du Quelennec baron du Pont...et seigneur de Carnoet, connu sous le nom de Soubise, époux en 1568 vers 20 ans Catherine Larchevêque de Parthenay (fille unique de Jean VI de Soubise et Antoinette Bouchard de la maison d’Aubenton? ou Argenton en Poitou cf YT) , prend part à la guerre civile (pour les huguenots), en 1568 soulève le Périgord, et fut tué à la St Barthélémy dans la cour du Louvre en 1572. Sa femme se remarie le 15-8-1575 à René II de Rohan (fils de René I) et meurt le 20-10-1631 au château du Parc en poitou où elle était née.
Jeanne du Quélennec sa soeur épouse Jacques de Beaumanoir vicomte de Besso, dont Toussaint de Beaumanoir héritier de la baronnie. Marie son autre soeur épousa N. d’Entragues.
Rolland du Quélennec gouverneur de Quimper en 1592. (1-362)

Branche de Kerjoly
Briant du Quélennec sieur de Kerjoly, neveu de l’amiral, écuyer d’écurie de Louis XI, créé par lui bailli et capitaine de Talmont sur Gironde. Le Duc envoya en 1477 à son chambellan une invitation au Parlement Général. Louis XII ordre de défendre les côtes de Bretagne contre les anglais. (1-362&445)
Les Duc firent au cours du XVème siècle des dons considérables aux sieurs de Kerjoly.  

D’Argentré
p 640    1379, Phillipe du Quéleneuc dans l’association contre la confiscation du Duché.
P 838    1424, Guillaume du Quéleneuc auprès de Bertrand de Dinam Maréchal de Bretagne dans l’armée envoyée en Poitou pour confisquer les terres du comte de Penthièvre.
P 839    1424, Eon du Quéleneuc lieutenant du Maréchal est laissé à la tête de la garnison du château des Essarz en Poitou.

Le Men
n° 58    Fondation par Alain de Rosmadec et sa femme Françoise du Quélennec sieur et dame de Tyvarlen.
n° 75    sous la tour “ d’hermine au chef de gueules chargé de 3 fleurs de lys d’or ” du Quélennec visible avec la devise “ en Dieu m’attend ” au dessus du porche extérieur.
n° 99    Guy du Bouchet... en 1480... la chaise fut portée par Jean du Quélennec vicomte du Faou amiral de Bretagne représenté par Guillaume du Quélennec.
Raoul le Moel 1496... la chaise ... Jean du Quélennec vicomte du Faou.
Au fronton la plus belle page héraldique du Moyen Age en Bretagne.
4/ en dessous, targe couchée timbré d’1 casque orné de lambrequin sommé d’1 cygne issant d’une couronne et tenant en son bec “ en Dieu m’attend ” des seigneurs barons du Quélennec vicomte du Faou les mêmes armes sculptée dans le portail latéral sud à droite on voit les armes et devises des Quélennec.

Chronique du Bas-Léon p 49
Catherine de Kerouzéré de la maison de Kerangomar en Taulé épouse Hamon de Kergroadez seigneur de Kerleguer en Lambézellec fils de Robert et Isabeau du Quélennec.

Courcy
“ d’argent au chêne (alias au houx) de sinople feuilleté d’or ” (Guy le Borgne) à Loguionet.
“ d’argent à 7 macles de gueules, portées 3+3+1 ” comme Becmeur, Launay, Lindreuc et la Noé.
Eon vivant en 1444, père de Charles, marié à Guyonne de Baud. A Merléac.

Généalogie des Quélennec vicomte du Faou
Jean du Quélennec, juveigneur, épouse en 1371, Typhaine du Faou fille de Guy vicomte de Faou, et soeur de Jean qui sera vicomte du Faou jusqu’en 1396, et d’Even qui le sera jusqu’en 1404. Il deviendra Amiral de Bretagne, et vicomte du Faou après la mort de ses 2 beaux-frères.
Jean du Quélennec vicomte du Faou, fils des précédents, épousera Marie de Poulmic fille de Jean, qui décèderont la même année avant 1460.Ils auront probablement 2 fils Guyon, et Jehan.
Guyon du Quélennec, capitaine de Brest en remplacement de son père en 1460, et cité en 1462, il décèdera probablement juste avant son père, et épousera Jeanne de Rostrenen, fille de Pierre VIII , elle mourra avant 1487. Ils eurent Jean qui sera vicomte.
Jehan du Quélennec probable frère de Guyon, huissier de chambre du Duc, cité en 1460 et 69, sera l’époux de Louise du Juch.
Jean du Quélennec vicomte du Faou, Amiral de Bretagne, fils de Guyon,hérite de Christophe du Juch en 1470, et mourra avant 1484. Il sera l’époux d’Anne le Rous qui mourra avant 1480 fille de Jeanne de Bazoges. D’où Jean et probablement  Guillaume qui portait la chaise de l’évêque pour le vicomte en 1480.
Jean du Quélennec vicomte du Faou

Date de création : 23/07/2008 @ 22:28
Dernière modification : 23/07/2008 @ 22:28
Catégorie : Familles
Page lue 3980 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°4 

par caribian le 20/03/2016 @ 04:13

Great post however I was wondering if you could write a litte more on this subject? I’d be very grateful if you could elaborate a little bit further. Kudos!
www.encendiabiochar.com

Réaction n°3 

par gerard le 13/07/2012 @ 12:36

factor needs to be believed about lace wedding dresses . Red Mother of the Bride Dresses Designer Wedding Dresses .Even i the fe will probably not match that which you pays out within the occasion you picked up this reducing edge from Tiffany CELEBRITY DRESSES ;s, a ne cheape cost might probably signif the factor is generally a pretend.Merely as well very often citizens are suckered straight int pondering of which they;ve absolutel uncovered a great quantity . CHEAP WEDDING DRESSES . , when at any time the very fact i they Silver Mother of the Bride Dresses ;ve absolutel merely currently been consider straight int obtainin exactly what these individuals picked up.You movie breakfast each and every day with tiffany shops confirmed exactly how essential this shop had been. Scarf is 1 style accessory which may be utilized in numerous methods to improve any outfit by each women and men. Modern Wedding Dresses . You will find numerous methods to tie a scarf and every of it;ll assist in giving you a brand new appear .By becoming inventive in

Réaction n°2 

par griffin le 14/06/2012 @ 06:23

evening dresses . well as clothing in which stresses the preferred locations and provide some sort of delicate jerk to manner. 1, replica watches, replica rolex watches, replica tag heuer watches, replica cartier watches, The most up-to-date search for items are often depends upon mini skirts! Shorter bridesmaid gowns appear in a multitude of lovable types off the shoulder wedding dresses , mermaid wedding dresses . and may end up being worn out for any sort of wedding party. halter neck wedding dresses Leg span and also mid-calf kinds are appropriate for a basic position as being a community center wedding ceremony.Reduced duration attire might be appropriate and a lot of pleasurable for a casual Vegas wedding party . . prom dresses . princess wedding dresses One of the extremely well-liked styles in short outfits for the future season is dog pen dresses.Put in writing cuts will demonstrate of those figure and offer your current women a desirable shape.That design incorporates a traditional cleanse search which is often paired with an enterprise fit with plus size wedding dresses , so that it is a quick design

Réaction n°1 

par Folliet le 10/12/2009 @ 19:42

merci pour votre travail, car j'y ai trouvé toute la lignée de mes ancêtres, et j'était bloquée à Jean Philippe né à Kergris-Moêlou (je n'ai pas encore la date) décédé à Trégourez le 14/12/1719 et marié à Louise Bourriquen. je ne savais pas sur quel ramage je me trouvais.

Par contre, si je puis apporter une petite précision sur la descendance de Jan Philippe époux de Hélène de Suasse, leur fils Jan François a  une soeur jumelle Françoise Joséphine Baptisés tous deux le12/02/1662 mais nés le 9/11/1661. si j'ai pu apporter une petite précision, ce fut un plaisir.



up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).