Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Familles - Kermauan (de)
KERMAUAN


“ d’or au lion d’azur ”

Notice 1426

LG Vx Man
Alain de Villemavan mort en 1225 existe sa pierre tombale à effigie et épitaphe dans le dallage de la chapelle de Lochrist à Plonevez Lochrist
Sa fille Béatrix épouse François de Lesquélen en Plabennec fils d'Alain de Léon cadet d'Hervé IV et de l'héritière de Lesquélen.
Leur fils reprend le nom : Alain de Kermavan déclare en 1294 devoir 2 chevaliers
Son petit fils Tanguy  chevalier, capitaine de Lesnéven en 1379, ratifie le traité de Guérande en 1381, épouse Marguerite de Pennaneac'h dame dud en Plouénan.
Leur fils Alain épouse Jeanne de Rosmadec qui est veuve avant 1409
Leur fils Tanguy de Kermavan épouse en 1409 Aliette de Quélen du Vieux Chastel.
Il était chambellan du Duc, commandait une compagnie pour la libération de Jean V en 1420, et capitaine de Brest en 1423. Réédifie son château, et érigé en baronnie par Pierre 1er en 1453.
Son fils Tanguy épouse Marguerite du Chastel. Il est prisonnier à St Aubin du Cormier en 1488.
Son fils Tanguy V épouse en 1510 Louise de la Forest (Vannes)
Son frère Jean fût évêque de Léon
Tanguy VI épouse Catherine de Rohan sans suite
Sa soeur Françoise épouse en 1541 Jean de Plusquellec seigneur de Bruilliac en Plounérin.
Ils reprenne le nom sous la forme Kerman et Carman.

LCDB
Carman ou Kerman : est une seigneurie en Bretagne, que Béatrix de Kermaouen, aujourd'hui Kerman, porta à son mari François de Léon, frère puîné du vicomte. Leur postérité prit le nom de Carman, & s'éteignit vers l'an 1470, dans la maison de Plusquellec, par le mariage de Françoise, fille de Gui de Carman, avec Jean de Plusquellec, à la charge du nom et des armes de Kerman, que porta leur fils Maurice. Claudine, la fille de celui-ci, devint l'héritière de Carman, par la mort de ses frères, & épousa en 1577, François de Maillé, seigneur de Villeromain....


Date de création : 23/07/2008 @ 15:31
Dernière modification : 23/07/2008 @ 15:31
Catégorie : Familles
Page lue 4207 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°9 

par tcce le 18/08/2012 @ 05:13

[url=http://www.tcce.tw/][color=#000000]真空成型[/color][/url]
[url=http://www.tcce.tw/][color=#000000]泡殼[/color][/url]
[url=http://www.tcce.tw/][color=#000000]Tray盤[/color][/url]
[url=http://www.tcce.tw/][color=#000000]托盤[/color][/url]
[url=http://www.tcce.tw/][color=#000000]內襯[/color][/url]
[url=http://www.tcce.tw/][color=#000000]包裝盒[/color][/url]
[url=http://www.oa-gstar.com.tw][color=#000000]影印機[/color][/url]
[url=http://www.oa-gstar.com.tw][color=#000000]印表機[/color][/url]
[url=http://www.oa-gstar.com.tw][color=#000000]收銀機[/color][/url]
[url=http://www.oa-gstar.com.tw][color=#000000]打卡鐘[/color][/url]
[url=http://www.oa-gstar.com.tw][color=#000000]傳真機[/color][/url]
[url=http://www.jia-en.com.tw][color=#000000]台南餐飲設備[/color][/url]
[url=http://www.lightingone.com.tw/][color=#000000]舞台燈光音響[/color][/url]
[url=http://tairong168.com/][color=#000000]排氣管[/color][/url]

Réaction n°4 

par HerveTorchet le 15/06/2011 @ 09:40

Merci de ces précisions. Louis Le Guennec a vu autre chose, et j'ai donné une énéalogie très complète des Kermauan - Kermaouen - Carman dans la Réformation des Fouages de 1426 (Léon).

Réaction n°3 

par richemont1364 le 14/06/2011 @ 10:46

Tout le debut de la genealogie est a reprendre: le tombeau d'Alain de Villamavan (Kermarvan) porte la date 1263 a.s. suivant un dessin du 17e s. de Jean Bouricquen qui a ramasse des details sur les pre-eminences de la famille (voir Assoc. Bretonne 1933, p. 98-137).

Réaction n°2 

par HervTorchet le 05/04/2010 @ 16:55

@ mousstike

Le château de Kermauan est devenu d'abord Carman, puis Maillé.

Réaction n°1 

par mousstike le 05/04/2010 @ 10:17

Ce nom aurait-il quelque rapport avec le lieu appelé aujourd'hui Kermajean ou Kervagen( breton) en Plounevez-Lochrist, j'en suis issu, mais pas noble!Au 19e il y avait des moulins dans cette vallée proche de la baie du Kernic, le denier a été démoli dans les années 1950/1960.


up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).