Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Familles - Euzenou
EUZENOU

AD29 -    100J1615 :

“ écartelé d'azur et d'argent chargé d'une feuille de houx de sinople sur chacun quartier ”

1481 : Plusquellec ( Charles ).

Château de KERSALAUN en Leuhan rasé vers la Révolution.

    Payen Euzenou croisé à Chypre en 1249  ( BN cabinet Courtois)
I    Conan seigneur du Quelennec et des Landes épouse Marguerite de Kermeno
II    Raoul seigneur des Landelles épouse Plézou de Keroignant
III    Charles seigneur des Landelles épouse Catherine du Quelennec
IV-a    Charles seigneur du Quelennec épouse Marie de Kerars
IV-b    Henry Euzenou épouse Marguerite Rchard
V    Henry seigneur du Quelennec épouse en 1545 Marie de Coetgoureden
VI    Louis Sgr de Kersalaun épouse Jeanne de Kersandy fille de Jean et Marthe de Penguilli
VII-a    Allain Sgr de Kersalaun épouse en 1625 Julienne de Kerlazrec dame du Cosquer
VII-b    demoiselle Euzenou épouse Henry de Kerampuil, eurent 3 enfants
VIII    Nicolas Sgr de Kersalaun et du Cosquer épouse en 1650 Claude Guégant
    3 soeurs de Nicolas : de Kervasdoué, de Kergoaler, et Pouldu.
IX    Jean Sge de Kersalaun et du Cosquer épouse en 1679 Anne-Corantine le Lagadec
X    Vincent-Joseph-Corantin Euzenou né 1689
XI    Jean-Joseph Sge de Kersalaun et du Cosquer dcd 1773 épouse Marie de la Pierre dcd 1771
XII    Jean-François 1714-1810 marquis en 1775 époux en 1744 de Catherine de la Pierre
XIII    Jean-Joseph né en 1746 époux en 1774 de Marie Ranconnet
XIV    d'où N. ( Nicolas?)
XV    Jean-Hippolyte
XVI    une fille

la Borderie : Nouveau recueil d’actes inédits :
p 100 :    1303 : comptes ducaux : Eon le fils Euzenno , 24 livres, et la ferme de Nostanc.
 
WOELMONT  I :
Allain épouse en 1625 Julienne de Kerlazrec d'où Nicolas épouse en 1650 Claude Guégant d'où René, Jean, Charles, Louis-Jean-Joseph mort en 1773 époux de Marie de la Pierre dcd 1771 d'où Jean-François conseiller au Parlement de Bretagne 1714-1810 marquis en 1775 époux en 1744 de Catherine de la Pierre d'où Jean-Joseph né en 1746 époux en 1774 de Marie Ranconnet d'où N. ( Nicolas?) d'où Jean-Hippolyte d'où une fille.

p 967 et suiv. 02 10 1419 montre de la Guyerche : Yvon Kersalaun

Archives privées :
05II1679 : M    Jean Euzenou et Anne-Corantine le Lagadec
1II1689 : B     Vincent-Joseph-Corantin Euzenou
12IX1714 : B    Jean-François Euzenou de Kersalaun
19VIII1746 : B    Jean-Joseph Euzenou de Kersalaun
1730 : procès Danyel Landurien : Lansian Izellaff en la trève de Lambourg, et François Kerneis à Castel Raet.
7I1732 : Jean Joseph Euzenou de Kersalaun conteste une rente payée par son domanier de Kerrien an Bret, Nouel Le Denic, dont le coportionnaire est Nouel Le Quilliec, 19 sols par an, payés depuis près de trois siècles. Jean Joseph Euzenou de Kersalaun demande production des pièces justifiant cette rente par le révérend père des Carmes, successeur des chanoines de Saint-Tudy.  Les Carmes assurent tenir cette rente des anciens seigneurs du Pont, leurs fondateurs.
Noel Le Denic, demeurant au village de Kerrien an Bret, François Le Dourdi, mari et procureur des droits de Jeanne Kernaflen dudit Kerien an Bret. Martin Lanniou demeurant à Castel Raet. Mathieu Le Vern et Katherine Guivarch.
Kerscuntec : Jean Diquellou et sa fille Marie ( mariage avec Marie Le Denic ). Kerangran : Jacques Le Flamanc à Kergustan.
10IX1747 : Sommation de payer 31 livres par Jean Joseph Euzenou ( ... ) représenté par Jacques François Le Guezrenneur son procurateur demeurant au Pont, contre Guillaume Le Blévec demeurant à Kerbenoen tant pour lui que pour les domaniers de Keroual.
17VI1748 : Le même contre les mêmes et les consorts et codomaniers du lieu de Benoen, 6 livres, 5 sols, 5 deniers, sentence du 20VII. Au dos : J. Guéguen, 20 sols, reçu de Guillaume Le Blévec 20 sols, de Marie Lours Tromarzin 20 sols,de René Le Gall 20 sols, de Maurice Berehouc 2 livres 2 sols.
AnV : Jean Vincent Euzenou de Kersalaun est obligé de faire priserl’accentement ( ? ) de la ferme du Cosquer, parce que le département prétend qu’on doit faire des dégrèvements aux fermiers. Tassy fermier de l’ensemble sauf ce que tient Louis Carot, Larzul depuis au moins l’an II, Pierre Le Vigouroux à Kerangrand. Terres de la retenue du Cosquer : 50 journaux.
AnIII : garnison anglaise au Cosquer.
 
BN    F8267 :
p.94 :    14IV1413-1XI1426 : recette ducale : Guion Euzenou receveur de Laustenc.
F22318 :
p.726bis :    1388 : sceau d’Alain Euzenou.
p.1058 :        1405-1406 : Jehan Euzenou receveur d’Auray.
F22350 :
p.450 :    1548-1549 : Anne et Jacquette contre Henry Euzenou.

M.Jones : actes de Jean IV :
p.391, n°536 :    4II1385 : Guion Euzenou receveur d’Hennebont.

Blanchard : actes de Jean V :
p.44, n°80 :    20VII1405 : nota : dès VI1408, Jehan Euzenou a été remplacé par Jehan Beauboys comme receveur d’Auray.

La Borderie : Nouveau recueil d’actes inédits :
p.100 :    1303 : comptes ducaux : Eon le fils Euzenno, 24 livres ( et les fermes de Nostanc ).

Rosmorduc : pp.299 à 310 :
    Seigneurs de Kersalaun, du Cosquer, du Quellenec, etc.
    Ecartelé au premier et au dernier d’azur, aux deux et troisième d’argent à la feuille de houx de sinople.
    Extrait des registres de la chambre établie par le roi pour la réformation de la noblesse de Bretagne en la province de
Bretagne, par lettres patentes de Sa Majesté du mois de janvier 1668, vérifiées au Parlement.
    Entre le procureur général du roi, demandeur, d’une part,
    Et Messire Nicolas Euzenou, chevalier, chef de nom et d’armes, sieur de Quersalaun, du Cosquer, Vieux-Ville etc,
demeurant au manoir du Cosquer, paroisse de Combrit, évêché de Cornouaille, ressort de Quimper, Messire René Euzenou, chevalier, sieur de Vieuville, son fils aîné, Jan et Charles Louis Euzenou, écuyers, ses enfants puînés, et noble et discret Messire Marc Euzenou, sieur abbé du Cosquer, son frère puîné, défendeurs, d’autre.
Vu par la chambre établie par le roi pour la réformation de la noblesse en la province de Bretagne, par lettres patentes de Sa Majesté du mois de janvier 1668, vérification en Parlement.
La déclaration faite au greffe de ladite chambre par lesdits défendeurs de soutenir, savoir ledit sieur de Kersalaun, pour lui et sondit frère aîné, les qualités de Messire et de chevalier, et pour les autres celle d’écuyer, comme étant issus d’ancienne extraction noble, et avoir pour armes un écartelé, au 1er et dernier d’azur, aux deux et troisième d’argent à la feuille de houx de sinople, en date du 5e août présents mois et an 1669.
Induction dudit Messire Nicolas Euzenou, chevalier, chef de nom et d’armes, capitaine garde côte de Bénodet et de l’Ile Tudy, seigneur de Kersalaun, du Cosquer etc., faisant tant pour lui que pour Messire René d’Euzenou, chevalier, seigneur de la Vieuville, son fils aîné et héritier principal et noble présomptif, Jan, Charles-Louis et Anonyme Euzenou, ses enfants puînés, de son mariage avec dame Claude Guégant de Querbiguet, sa compagne, et noble et discret Messire Marc Euzenou, sieur abbé de Cosquer, fournie et signifiée au procureur général du roi par Buffon, huissier, le 5e jour d’août audit an 1669, par laquelle ils soutiennent être nobles, issus d’ancienne chevalerie et extraction noble, et comme tels devoir être, lui et leur postérité et défendeurs nés et à naître en loyal et légitime mariage, maintenus dans les qualités de Messire, écuyer et de chevalerie pour le regard dudit sieur de Quersalaun et son fils aîné et pour lui et ses autres enfants, et dudit Euzenou prêtre, dans celle d’écuyer et de tous les droits, privilèges, prééminences, avantages, exemptions, honneurs, prérogatives et immunités attribués aux anciens chevaliers et véritables nobles de cette province et qu’à cet effet ils soient employés au rôle et catalogue d’iceux de la sénéchaussée de Quimpercorentin.
Pour établir la justice desquelles conclusions, articulant à faits de généalogie qu’ils sont issus originairement de Conan Euzenou, seigneur de Quélennec et des Landelles ( ou Landisle, Lanzille en Plusquellec, aujourd’hui Lindile, NDR ), qui épousa dame Marguerite de Querveno ( ou Quermeno NDR ), dont issut noble écuyer Raoul Euzenou, duquel de son mariage avec dame Plezou de Queroniant issurent noble écuyer Charles Euzenou, 1er du nom, qui épousa dame Marie de Queraer, décédé sans hoir de corps, et noble et puissant Henry Euzenou, premier du nom, qui épousa dame Marguerite Richart, dont issut noble écuyer Charles Euzenou, second du nom, duquel de son mariage avec dame Catherine du Quellenec issut noble homme Messire Henri Euzenou, qui épousa dame Marie Coecoureden, dont est issu noble homme Messire Louis Euzenou, duquel et de son mariage avec dame Janne de Kersandy, issurent Messire Henry Euzenou, troisième du nom, qui fut tué à la bataille de Quimer, étant au service du roi, et Messire Charles Euzenou, troisième du nom, son frère puîné, aussi décédé sans enfant, et Messire Allain Euzenou, autre puîné, qui après avoir longtemps servi le roi dans ses armées, épousa dame Julienne de Querlarec, duquel mariage sont issus lesdits Messire Nicolas Euzenou...
4X1450 : contrat de mariage de Charles Euzenou. Raoul, son père, était fils de Marguerite de Quermeno.

La Messelière : Coetgoureden :
C’est sans doute le même Henry de Coetgoureden qui avait épousé vers 1520 Jeanne de Kersalaun, dame dudit lieu, en Leuhan ( Finistère ), dont il eut au moins deux filles ( d’après les preuves de noblesse de la famille Euzenou de Kersalaun, 14 août 1669 ) : a. Marie de Coatgoureden, morte, ainsi que son mari, avant le 18 janvier 1590 ; mariée, par contrat du 6 septembre 1545 à Messire Henri Euzenou, seigneur du Quélennec et de Landisle, fils de Charles Euzenou, écuyer, seigneur du Quélennec [ fils d’Henri Euzenou, écuyer - fils puîné de Raoul Euzenou, écuyer, et de Plezou de Queroniant ( Keroignant ) - et de Marguerite Richart, veuve en 1505 ] et de Catherine du Quellenec.
Marie de Coatgoureden eut pour fils : Louis Euzenou, écuyer, seigneur de Kersalaun, né vers 1550, marié, le 10 janvier 1571, à Jeanne de Quersaudy, fille aînée de feu Jean de Quersaudy et de feue Marthe ou Marie de Penguilly, dont : 1e Henri Euzenou de Kersalaun, tué au service du roi à la bataille de Quimerc’h ( Finistère ), sans alliance ; - 2e Charles, aussi mort sans postérité ; - 3e Alain, marié à Julienne de Querlarec, dont : a. Nicolas Euzenou, seigneur de Kersalaun, capitaine garde-côte à Bénodet ( Finistère ), marié à Claude Guégant, dont postérité. - b. Marc Euzenou, abbé de Cosquer.
Le mariage Euzenou-de Coatgoureden fut prouvé en 1669 par trois actes : 1e un acte du 6 septembre 1545, par lequel il se voit que “  Henry Euzenou, fils aîné, héritier principal et noble et présomptif de écuyer Charles Euzenou sieur de Quelenec, ayant pris commandement de son dit père, fait à ses propres frais la poursuite de certains procès, de son consentement contracte mariage avec demoiselle Marie de Coetgoureden, sans qu’il lui eut donné aucune chose, ledit sieur du Quellenec, son père, en considération desdits services et mariage et pour lui aider et à ladite Coetgoureden, sa femme, à vivre comme à gens nobles appartient, lui donne le manoir et lieu noble de Landisle en Plusquellec ”. - 2e une transaction du 17 avril 1560 entre ledit Henry Euzenou et damoiselle Marie de Coetgoureden, sa femme, seigneur et dame du Quellenec, et Louis Bothon et damoiselle Ysabeau de Coetgoureden, sa femme, touchant la succession de nobles gens Henry de Coetgoureden et Jeanne de Quersalaun, dont ladite Marie de Coetgoureden était fille aînée, héritière principale et noble ”. - 3e Lettres monitoriales du 18 janvier 1590, obtenues par “ écuyer Louis Euzenou, fils aîné, héritier principal et noble de défunt Henry Euzenou et dame Marie de Coetgoureden, seigneur et dame du Quellenec ”. - D’après la transaction du 17 avril 1550, précitée, Henri de Coetgoureden et Jeanne de Kersalaun eurent pour fille puînée : b. Ysabeau de Coetgoureden, épouse, à cette époque, de Louis Bothon.

Polymathique : 1935 :
    4II1384(5) : Guion Euzenou receveur d’Hennebont.

Recherches Gourcuff : EKI
    Maison Euzenou de Kersalaun.
    Payen Euzenou.
    Conan Euzenou épouse Marguerite de Kermeno.
Raoul Euzenou épouse Plezou de Keroignant, d’où Charles épouse Marie de Keraer s.p. et Henry épouse Marguerite Richard.
Charles Euzenou épouse Catherine Quellenec.
Henri Euzenou épouse Marie de Coetgoureden.
Louis Euzenou épouse Jeanne de Kersandi, d’où Henry s.p., Charles s.p., Alain épouse en X1625 Julienne de Kerlanec et Euzenou épouse en IV1600 Henry de Kerenpuil.
D’Alain : Nicolas épouse en II1650 Claude Guégant, Marc, Marie-Suzanne épouse en II1648 Jacques Keruileau.
De Nicolas : René, Jean épouse Corentine de Lagadec, Corentine, Charles, Louis.
De Jean : Jean Joseph, Vincent Joseph, Claude Jeanne épouse en 1703 Jean-François de Gourcuff.
De Jean Joseph : Jean François marquis de Kersalaun, Marie Charlotte.
Jean-Joseph marquis de Kersalaun épouse de Raucannet ; Marie-Pélagie née 16X1747, morte 8III1824, épouse en 1777 Jean Anne Corentin de Gourcuff, 1756-1797 ; Marie-Françoise épouse de Guernizec ; Jeanne Françoise épouse Jacques Charles du Marhallac’h.
Ange Louis Joseph épouse de Chatenay de Fontenay ; Adolphe Jean Henri.

Courcy : “ écartelé aux 1 et 4 : d’azur plein ; aux 2 et 3 : d’argent à la feuille de houx de sinople en pal ”.
    Sieur du Quélennec, paroisse de Plusquellec, des Landelles, du Cosquer, paroisse de Combrit, de Kersalaun, paroisse
de Leuhan, vicomte de Trévalot, puis marquis en 1775 sous le nom d’Euzenou et sieur de Kervégant, paroisse de
Scaër, de Rustéphan, paroisse de Nizon, de Kerbiguet et de Kerguz, paroisse de Gourin.
    Anc. ext. chev., réf. 1669, 9 gén., réf. et montres de 1445 à 1536, paroisse de Plusquellec, évêché de Cornouaille.
    Payen, croisé en 1248 ( cab. Courtois ).
Conan, vivant en 1380, marié à Marguerite de Kermeno ; deux conseillers au Parlement en 1739 et 1775 ; un général de brigade en 1861.

Date de création : 23/07/2008 @ 08:39
Dernière modification : 23/07/2008 @ 08:39
Catégorie : Familles
Page lue 4497 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°3 

par linda le 23/10/2015 @ 09:57

sujuan10.23http://www.mkmichaelkorshandbags.net
air max 90 hyperfuse red
http://www.coachpurses2015.com
nike air max 90
nike zoom run the one
coach purses sale
mk bags outlet
http://www.nikeruntheone.net
moncler outlet online shop
michael kors outlet
Louis Vuitton Bags
coach outlet
moncler jackets on sale
bailey button uggs
coach factory store
kyrie 1
kate spade factory
nike roshe run black
Louis Vuitton clutch bag
nike sb janoski
new james harden shoes
http://www.katespadecrossbody.com
michael kors sale
michael kors wallets
Louis Vuitton Outlet
flyknit lunar 2
moncler for sale
moncler outlet sale
http://www.louisvuitton-lvoutlet.net
http://www.2015coachbags.net
http://www.monclerformens.net
michael kors outlet online sale
michael kors factory outlet
coach bags outlet
Louis Vuitton Outlet Stores
louis vuitton sale
kate spade outlet online
http://www.nikeoutletstore-online.com
http://www.katespade-diaperbag.net
cheap louis vuitton
janoski max
23 is back release date
nike roshe men
coach outlet store online
nike air max zero
http://www.michaelkorsoutlet.win
michael kors handbags
ugg boots sale
moncler 2015
michael kors online outlet
http://www.katespade-outletonline.net
uggs for men
http://www.rosherunwomen.org
http://www.nikeairmaxtheapremium.c

Réaction n°2 

par Allison le 14/06/2012 @ 07:00

halter neck wedding dresses where 'accessories' incorporates additional factors such as the hairstyle put into practice. A Line Wedding Dresses Today this condition will be meet up with in the putting on of wigs and also fake mustaches along with beards; no matter whether all these 'costumes' are mixed together you aren't, evening dresses . they are that which you apply as being a visual stylization suitable for this 'group'.There also needs to be a position connected with saturation the location where the individuality associated with fancy dress allows technique to normality.. off the shoulder dresses .. . white dresses prom dresses 2012 . halter neck wedding dresses . ....As a using on the costume enables the person wearing them the ability to modify individuality, a minimum of for that time frame the fact that fancy dress has used, outfits in addition to clothing events have grown most liked.The putting on associated with fancy dress costumes remains an important part involving Trick or treat along with Carnival although presently, attires have been donned during other resolved date

Réaction n°1 

par doudoune le 27/04/2012 @ 03:40

moncler doudoune moncler veste moncler doudoune moncler pas cher moncler pas cher moncler homme moncler femme moncler soldes doudoune moncler femme doudoune moncler homme moncler enfant moncler doudounemoncler moncler jacken moncler outlet moncler weste Moncler Daunenjacke montclaire montclaire jacken moncler online shop moncler jacke moncler jacken outlet Plastic bearing 塑身 瘦身 瘦身餐 台南減肥 減肥藥有效 ; 減肥藥 快速減肥方 ;法 有效減肥方 ;法 減肥方法 快速減肥 減肥餐 減重方法 健康減重 健康減肥 減重門診 減肥門診 減肥 減肥 減肥 更年期症狀 ; 更年期症狀 ; 碳粉匣 HP碳粉匣 EPSON碳粉匣 碳粉匣宅配 ; 輸送機 翻譯社 英文翻譯


up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).