Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Documents généalogiques - Généalogie de la maison de Coetivy par Missirien
Dans les registres intitulés Cabinet de d’Hozier, parmi les manuscrits occidentaiux de la Bibliothèque nationale de France, sont conservées un certain nombre de généalogies rédigées par le chercheur d’alors, Guy Autret, seigneur de Missirien. Parmi celles-ci, voici la notice sur la maison de Coetivy, qui semble avoir grandement inspiré le Père Anselme. Ce document, de la main même de Missirien, est accompagné d’un autre, plus long, qui prétend être une version intégrale et définitive de la même généalogie. Voici la version de la main de Missirien :

Coetivy

- Prégent Ier, seigneur de Coetivy, épousa selon des mémoires que je n’estime pas véritables Adelice, fille de Guiomarch de Léon.

Alain
Janne, femme de Hardi de Lohéac, frère puîné de Eudon, maréchal de Bretagne 1249

- Alain Ier, sire de Coetivi, duquel je ne sais le mariage, fut père de Prégent II.

- Prégent II, seigneur de Coetivi, vivait aux années 1250 et 1260 et épousa Plesou de Kerlehc (sic pour Kerlec’h), dame dudit lieu, fille de Éon et petite-fille de Hervé, seigneurs de Kerlehc, ladite de Kerlehc portait d’azur semé de sonnettes ou grillets d’argent.

Prigent III
Sibile de Coetivi eut en partage la terre de Kerlehc et épousa Bernard du Chastel, fils puîné d’autre Bernard, lequel prit le nom de Kerlehc, retenant les armes du Chastel avec un lambeau d’azur, et de ce mariage sont issus les seigneurs de Kerlehc, de Tresviguidi (Tréziguidy), de Reserno, de Langalla, du Rusquec, de Quistinic et autres du nom de Kerlehc.

- Prigent III, seigneur de Coetivi, duquel je ne sais non plus le mariage, fut père d’Alain II.

- Alain II, seigneur de Coetivi, 1342, son mariage m’est inconnu.

Prégent IV
Hervé de  Coetivi épousa Constance de Rodalves (Rodalvez) et furent père et mère de Constance de Coetivi, femme d’Alain seigneur de Kerlouan.

- Prégent IV, seigneur de Coetivi, épousa Sibile de Coetivi, sa parente, laquelle Sibile épousa en secondes noces Alain de Knechcan.

Prégent V
Alix, femme de Derien de Rodalves (d’azur à une fasce d’or chargée de trois roues de gueules), d’où sortit Jan, seigneur de Rodalves, qui fut curateur d’Alain, sire de Coetivi, son cousin germain, le contrat de mariage est de l’an 1352, ladite Alix épousa en secondes noces l’an 1366 Alain, seigneur de Lesormel (d’azur à trois bandes d’argent).

- Prégent V, sire de Coetivi, épousa Catherine de Rosmadec (d’or à trois jumelles de gueules), fille de Riou de Rosmadec et de Catherine du Pont.

Alain

- Alain III, sire de Coetivi, eut pour femme Alix et fut père de :

Prégent
Alix, femme 1e de Robert, seigneur de Kerouzéré, 2e de Geffroy de Launay, chevalier.

- Prégent VI, sire de Coetivi, épousa Thiéfaine Grenguen (d’or fretté de gueules accompagné de semé de roses de gueules), fille de Messire Alain de Grenguen, seigneur du Forestic ; ledit Prégent mourut l’an 1384 et ladite Thiéfaine se remaria avec Messire Guillaume de Launay, chevalier, seigneur de Trousilit.

Alain
Olivier de Coetivi, partagé le 15 août 1402, a fait branche que je ne connais pas.
Alix de Coetivi, femme de Geoffroy Tournemine, seigneur de Kermelin, et en secondes noces de Robert, seigneur de Kergroadès.
Perrine de Coetivi, femme de Yvon, seigneur de Crec’hquérault (d’argent à trois tours de gueules).

- Alain IV, sire de Coetivi, épousa Catherine du Chastel et fut père de :

Prigent, amiral
Alain, cardinal
Christofle
Olivier
Guillaume
Bernard
Alix de Coetivi, mariée à Penmarc’h le 5 août 1431
Méance de Coetivi, femme de Jan de Langueoues
Ysabeau de Coetivi

- Olivier, sire de Coetivi, épousa Marie de Valois et laissa Charles et ses soeurs.

- Charles, sire de Coetivi, épousa Janne d’Orléans et par contrat du 26 juin 1497, passé en la ville de Saintes, par lequel il est qualifié “Très haut et très puissant seigneur”, il vendit à noble et puissant Jan, seigneur du Juhc (sic pour Juch) et à Louise le Baillif, sa femme, les seigneuries de Coetivi, Menant, Forestic et Trégouron, lesquelles terres Marie du Juhc, fille desdits Jan et Louise le Baillif porta en la maison du Chastel par son mariage avec Tangui, sire du Chastel.

Note : au sujet des armes de Grenguen, Missirien a expliqué dans sa lettre à d’Hozier :

Je n’ai trouvé les armes du Grenguen qu’en un ancien sceau de l’an 1300 qui porte un fretté et des roses en chaque vide du fretté. J’y ai ajouté les blasons au hasard et était : d’or fretté de gueules accopagné de roses sans nombre du même.

Date de création : 06/07/2008 @ 00:17
Dernière modification : 06/07/2008 @ 00:19
Catégorie : Documents généalogiques
Page lue 4895 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).