Documents bretons

Fermer Actualité

Fermer Blog

Fermer Combrit

Fermer Documents

Fermer Documents généalogiques

Fermer Documents héraldiques

Fermer Documents médiévaux

Fermer Documents médiévaux bretons

Fermer Documents nobiliaires

Fermer Documents renaissance bretons

Fermer Documents renaissance cornouaille

Fermer Familles

Fermer Histoire bretonne

Fermer Info

Fermer Information

Fermer Livres

Fermer Monuments médiévaux

Fermer Paroisses

Fermer Prééminences

Fermer Répertoires

Fermer Transcription d'archives

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Familles - Kerguélen (de)
de KERGUELEN

“ d'azur au croissant d'or ”

Vitraux disparus de la treff de Quilinen en Landrévarzec
1/Un Kerguélen de Keranroc'h agenouillé en cotte d'arme
2/Guillaume de Kerguélen et sa femme Isabelle de Quistinic époux en 1420
3/D'où Guillaume de Kerguélen époux de Blanche de Launay héritière de Penarjeun
4/D'où Thibaut de Kerguélen mort à St Aubin en 1481.

1670 Tanguy de Kerguélen sieur de Penarjeun, les branches collatérales sont Keranroc’h, Kerlaouénan, Rumorvan, de Kerbiquet qui comptait un conseiller au Présidial de Quimper, et Trémarec celle de l'Amiral ( Y.T. propriétaire de Bonèze).

1710 François de Kerguélen de Penarjeun acquit la charge de gouverneur des pages d'écuries du Duc de Berry, et conseiller du Roi au siège Présidial de Quimper. Commandant le Ban et l'arrière ban de l'évêché de Cornouaille. Chevalier de St Louis. Epoux de Jacquette Danillo fille d'un noble homme greffier civil et criminel de Quimper.
D'où Bernard de Kerguélen de Penarjeun né le 09 08 1704 époux de Françoise de Saulx veuve de maistre Urbain Moreau de Chedeville alloué au siège Présidial de Châteaulin.
Christophe François de Kerguélen son frère prêtre mort accidentelle le 24 12 1736 à 28 ans
l’enquête est menée par le sieur de Kerguélen de Kerbiquet.
D'où Bernard Gabriel de Kerguélen de Penarjeun né le 07 07 1735 à Penaryun, garde marine en 1756, enseigne de vaisseau 1762, lieutenant dans la brigade du corps Royal d'artillerie, mort en 1764. Laissa à 2 neveux:
Jean Vincent de Kerguélen chevalier seigneur de Penarjeun commandant des gardes côtes de Pont Croix, capitaine canonnier de la compagnie de Quimper
Et son frère utérin Urbain Sylvestre Moreau sieur de Rosancelin.
Les Kerguélen de Penaryun résidait à Quimper dans le quartier St Renan.


Date de création : 23/07/2008 @ 15:29
Dernière modification : 23/07/2008 @ 15:29
Catégorie : Familles
Page lue 4329 fois

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Spécial !

Faire un don sur Paypal

Recherche




Calendrier
Nouvelles des Amis
^ Haut ^